Vous pouvez, en cas de difficultés de la société financée, réaliser une moins-value, voire perdre la totalité de votre investissement si la société venait à faire faillite.

Risque d’illiquidité :

En cas de difficultés financières personnelles, vous ne pourrez pas convertir aisément vos actions en liquidités.

Risques opérationnels :

L’investissement dans cette entreprise comporte des risques opérationnels spécifiques détaillés dans l'avis de l'analyste.

Le rang détermine l'ordre de priorité des créanciers pour se faire rembourser leurs créances, ainsi le rang "Senior" est prioritaire par rapport aux autres rangs, et notamment au plus faible, "Junior".

Avant d'investir dans des obligations ou minibons émis par une entreprise, vous devez connaître le rang de cette nouvelle dette vis-à-vis des autres dettes de l'entreprise. C'est important en cas de difficultés de l'entreprise.

Pour plus de détails, vous pouvez également vous rendre sur la page Rangs de Subordination Des Obligations, dédiée à ce sujet

Les modalités d'application dépendent de votre situation.

Résident fiscal français :

Si vous êtes une personne physique, ou une personne morale soumise à l'IR, vos revenus issus de cet investissement (les coupons) seront imposés au titre de l'impôt sur le revenu. Un prélèvement forfaitaire de 30% (dit "flat tax") sera effectué sur ces revenus, comprenant une retenue de 17,2% au titre des prélèvements sociaux et un prélèvement forfaitaire libératoire de 12,8%.

Si vous êtes une personne morale soumise à l'IS, vos revenus de placement financier ne subissent pas de prélèvements à la source. En revanche, ces revenus entrent dans la base de calcul de l'impôt sur les bénéfices des sociétés, dont le taux normal est fixé à 33,1/3% et le taux réduit à 15%.

Résident fiscal étranger :

Si vous êtes un résident fiscal étranger, le droit interne français ne prévoit plus de retenue à la source sur les produits de placement à revenu fixe et s'impose au droit conventionnel. Il vous appartient de déclarer les revenus de placement financier aux autorités fiscales de votre pays de résidence.

Pour plus de détails sur la fiscalité applicable aux investissement en obligations, vous pouvez consulter notre page d'aide sur ce sujet. »

WeShareBonds facture à l'entreprise 5%TTC du montant levé + 1,2% TTC/an.

En tant qu'investisseur, vous êtes en droit de considérer que le montant levé tient compte de ces frais.

Le taux d’intérêt affiché ne constitue pas un taux minimum garanti, mais un taux d'intérêt brut. C'est-à-dire que compte tenu des risques inhérents à l'investissement dans des sociétés (PME) non cotées, vous êtes en droit de considérer ce taux comme non garanti en cas de défaillance de l'entreprise. Par ailleurs, il s’agit d’un taux d’intérêt brut qui ne prend pas en compte la fiscalité applicable.

Note Creditsafe

Vous devez être inscrit pour accéder à cette information.

Cotation Banque de France

Vous devez être inscrit pour accéder à cette information.
Wesharebonds, financement participatif, financement participatif France, financer un projet, investissement participatif, investir dans une entreprise, crowdlending, pret investissement, credit participatif, emprunt participatif, plateforme participative, site participatif, crowdfunding, crowdfunding france GED System
Wesharebonds, financement participatif, financement participatif France, financer un projet, investissement participatif, investir dans une entreprise, crowdlending, pret investissement, credit participatif, emprunt participatif, plateforme participative, site participatif, crowdfunding, crowdfunding france GED System

GED System

Grossiste
Neuilly-Plaisance
a
B
c
d
e
S'inscrire pour voir les détails du taux d'intérêt et de la maturité du projet
Risques : perte en capital, illiquidité, risques opérationnels
Rang de la dette : subordonnée à une dette bancaire
Fiscalité : revenus de placement financier
Frais émetteur : 5% TTC du montant levé + 1.2% TTC/an
Frais investisseur : aucun
Projet financé
Projet financé

GED System recherche 500.000€ sur WeShareBonds

Fondé en 2011 par Dave Attia et Gary Djorno, le Groupe GED accompagne ses clients dans le déploiement de solutions bureautiques de qualité (solutions d'impression, de téléphonie et de fournitures de bureau). Le groupe intervient à travers ses entreprises Ged System, Ged Com, Ged Info (ex high tech bureautique) et Ged Store, aussi bien lors de l’installation du matériel utilisé par ses clients que dans l’optimisation de celui-ci. Le groupe s’adresse à une clientèle exclusivement située en Ile-de-France, composée essentiellement de PME.

Ged System, entreprise de tête du groupe, est également la plus importante en termes de taille. Elle propose différentes solutions d’impression de la marque Canon comme des imprimantes multifonction, des imprimantes grand format, des scanners ou de l’impression mobile. En plus de fournir les imprimantes et tous les équipements nécessaires à leur fonctionnement, notamment les cartouches d’encre, Ged System offre une assistance technique très performante (4 heures de délai moyen d’intervention), sans frais supplémentaires. Ged System est agréé Canon, et est classé dans le Top 10 des revendeurs Canon d’Ile-de-France. Ged Info se positionne sur la même activité que Ged System. 

En complément de ce service, le groupe propose également des services de téléphonie (VOID) via Ged Com et de fournitures de bureau via Ged Store. 

Le groupe souhaite acquérir J Diffusion,société créée en 1997 et, dont l’activité principale est similaire à Ged System (solutions d'impression de la marque Canon). J Diffusion est un acteur reconnu très implanté en Seine-et-Marne (77). Cette acquisition permettrait au groupe de doubler de taille sur l’activité vente d’imprimantes et de se diversifier avec une offre d’hébergement de données.

En 2019, le groupe GED a réalisé un CA de 5,8M€ et un EBE de l’ordre de 464K€ soit une marge d’EBE/CA de 8%. J Diffusion a réalisé cette même année un CA de 4M€, avec un EBE de 193K, soit 4,8% de marge d’EBE/CA. 

Le nouvel ensemble permettrait de créer un groupe de 9,8M€, avec un EBE retraité pro forma de 1M€, soit une marge d’EBE/CA de 12%.

L’entreprise Ged System (société de GED Group) souhaite emprunter 500.000 € pour financer l’acquisition de l’entreprise J Diffusion.


Cette partie est mise à jour par notre équipe crédit une fois l'entreprise financée, et ce durant toute la durée du prêt. Notre équipe y reporte notamment l'analyse annuelle des comptes de l'entreprise, et y inscrit toute activité ou évènement de crédit important.

Reporting