Partager

Entreprise

Sogilis

Dirigeant

Christophe Baillon

Fondateur et Président

Christophe Baillon, l'adepte de la méthode Agile

L’éditeur grenoblois de logiciels embarqués a pris son envol depuis 2008. Pour développer la R&D de ses deux filiales créées en 2016, il lève 200 Keuros. Une croissance maîtrisée pour la PME adepte de l’ingénierie agile.

Sogilis est une société de services spécialisée dans les logiciels embarqués et les applications web. Christophe Baillon, son fondateur, précise d’emblée « Sogilis n’est pas une SSII comme il en existe beaucoup, mais quarante personnes passionnées d’innovation pour qui proposer, innover, découvrir, partager, se tromper, est un quotidien qui nous motive tous. » Une entreprise disruptive donc, à la fois dans son domaine à la pointe de l’innovation (l’aéronautique, les drones entre autres) mais aussi par son management « libéré » comme on peut le lire dans la presse à son propos. Geek autodidacte, le jeune patron de 35 ans revendique avec force cette singularité et ambitionne pour Sogilis une croissance maîtrisée.

L’innovation, la créativité et l’autonomie dans les gênes

En moins de dix ans, Sogilis qui compte aujourd’hui au total une quarantaine de salariés pour un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros, est devenu partenaire de grands groupes comme Safran et Thalès Avionics, mais aussi de start-up comme Squadrone System, créateur d’Exo+ (drone avec caméras pour skieurs qui a fait un carton sur kickstarter en 2014) tout en gardant l’esprit start-up et la passion d’innover. Christophe Baillon, qui prévoit d’investir 1,5 millions dans les trois prochaines années, s’est lancé dans l’entreprenariat sur un constat : « Après 7 ans de salariat, j’étais frustré par l’industrie du logiciel où on ne faisait que du collage de rustines. Je voulais développer des logiciels sur mesure avec zéro défaut » explique ce jeune entrepreneur qui a obtenu le meilleure note fournisseur de France chez Thalès Avionics. D’emblée, il adopte la méthode dite Agile dont il se fait volontiers porte-parole. « Nous avons un management de type cellulaire avec des équipes autonomes, sans managers. A charge pour ces équipes (deux composées chacune de 15 personnes pour le site Grenoblois) d’obtenir un équilibre budgétaire pour contribuer aux charges de l’entreprise, gagner l’enthousiasme des clients (avec pour « preuve » le témoignage de ceux-ci sur Youtube), tout en « s’éclatant » le matin. » Et ça marche confirme Christophe Baillon qui voit croître régulièrement son chiffre d’affaires, précisant : « Mais pas à n’importe quel prix ! Peut-être que notre croissance pourrait être plus rapide mais l’essentiel pour nous, c’est de garder des collaborateurs passionnés, de haut niveau, partageant les mêmes valeurs. »

Une offre unique

L’activité de Sogilis, présent à Grenoble, siège historique mais aussi à Lyon et à Melbourne en Australie, repose sur deux activités : les logiciels (critiques) embarqués pour l’aéronautique et les applications complexes « hyperscalables » pour internet. Et plus récemment, l’accompagnement de start-up et PME innovantes dans leur financement et l’ajustement de leurs business plans pour mieux (et plus vite) percuter sur leur marché. « Pour nous-mêmes nous avons élaboré et structuré notre méthode et les entreprises pour lesquelles nous développons des applications sur mesure n’ont pas le temps ni l’accès à ces info » explique le jeune entrepreneur soulignant combien l’offre Sogilis est unique. Parallèlement, pour répondre à une demande croissante, en 2016 Sogilis crée deux filiales Hionos qui s’attache à développer le premier logiciel embarqué certifié selon les normes aéronautiques et Squarescale, expert en logiciels capables d’instancier (intervenir à la demande pour gérer des montées en puissance ponctuelle, « l’effet M6 » comme s’amuse à le décrire Christophe Baillon) des milliers de serveurs à la volée, plus économique pour les clients que de sur-dimensionner des serveurs à l’année.

L’esprit participatif

Parier sur l’innovation c’est bien, s’en donner les moyens, Christophe Baillon s’en est fait le champion. A l’initiative de l’accélérateur grenoblois Startup Maker, il tacle le « syndrome développeur de garage » expliquant que toutes les formes de financement devaient être complémentaires. Dont le financement participatif comme Kickstarter et la plate-forme WeShareBonds.

En savoir plus

Sogilis

Créée en 2008 par Christophe Baillon, Sogilis est une société d’ingénierie logicielle basée à Grenoble qui aide les sociétés innovantes à développer des technologies à forte valeur ajoutée et atteindre rapidement l’adéquation produit/marché pour en devenir leader.

Site internet

Créé en 2008 30 employés Grenoble

Sogilis a levé 200.000€ en 2017 sur WeShareBonds.Accéder au projet

Partagez cette histoire

Découvrez d'autres histoires d'entrepreneurs

Ils créent des emplois, bâtissent ou réhabilitent nos logements, et sont moteurs de notre économie. Découvrez leur histoire.

Arnaud Josse
Card image cap
ARTIS

Conception de tuyauterie industrielle

Philippe Bougard
Card image cap
Leanlog Solutions

Produits destinés à la manutention

Thomas Lubrano
Card image cap
Zénitude Groupe

Hôtellerie